Acheter des billets

1953 - 1963

Achat de la maison de montagne Stockhorn pour CHF 42000 par Max Born.

Octroi à Max Born d'une concession pour la construction du télépherique.

Dépenses totales de Max Born environ CHF 280000.

1963

SA constitutive : Fondation de la société avecCHF 3,1 millions de capital-actions (CA). Force motrice : Max Born.

Début des travaux ; la planification prévoit des coûts de construction deCHF 5,2 millions, y compris CHF 0,8 million pour la maison de montagne.

1964 - 1967

Arrêt immédiat des travaux par décision fédérale. En raison du renchérissement, les coûts totaux de construction s'élèvent à CHF 8 millions (sans Berghaus).

 

1ère AG ordinaire. VRP : Werner Stofer, vétérinaire,

Erlenbach ; directeur : Max Born ;

Membres du CA : Max Kawitzke, Bonn ; Paul Kolb, Muri ; Karl Minnig, Erlenbach ; Otto Rohrer, Berne ; Albert Schönholzer, Thoune ; Paul Zuberbühler, directeur de Von Roll, Berne.

 

Augmentation de la CA de CHF 1.4-1.9 million à CHF 4.5-5.0 millions.

 

Assemblée générale extraordinaire. Décision : actions supplémentaires

Émission d'actions - seulement 200000 CHF souscrits.

AK = CHF 3.3 millions / 6600 actions au porteur à CHF 500.

VRP : Paul Kolb, Muri.

Nouveau CA : Arnold Zum Wald, Erlenbach.

Direction : Karl Minnig, postier à Erlenbach.

La station aval, la station intermédiaire et les pylônes de la 1ère section sont terminés.

La construction est terminée ; le montage de la remontée mécanique est reporté.

 

Contrat de prêt avec Von Roll pour les livraisons déjà effectuées.

livraisons effectuées :

CHF 2.1 millions Von Roll

CHF 2.0 millions Banques

CHF 3.3 millions AK

CHF 7.4 millions de fonds disponibles

1968

Exploitation 1ère section ouverte. Le directeur Huldrich Ruede, Directeur d'exploitation Walter Baumann, chef monteur Von Roll.

Approbation du crédit pour la construction du téléski CHF 0.5 Mio. par les deux banques publiques, BEKB et la Caisse hypothécaire du canton de Berne.

1969

Exploitation de la 2e section ouverte. Pas de possibilités de séjour au Stockhorn, seulement ancien refuge de montagne avec env. 20 places.

1970 - 1972

Les intérêts sur les prêts ne peuvent pas être payés.

Solde passif de 1,448 million de CHF au bilan.

Le surendettement est établi. La demande de sursis concordataire auprès du juge est acceptée (octobre 1971 à janvier 1972).

Vente de gré à gré dans la presse. Installations de remontées mécaniques, 2 restaurants et téléski, y compris dameuse. La BEKB obtient le marché pour 2,5 millions de CHF.

Fondation de la nouvelle Stockhornbahn AG : capital de départ de CHF 0,65 million, dont CHF 0,5 million par la BEKB.

Autres actionnaires : Caisse hypothécaire du canton de Berne, commune d'Erlenbach, BLS, Popularis, FTMH, SEV, Coop Berne, Coop Thoune. VRP : Dr Willy Bangerter, BEKB Thoune ; directeur d'exploitation : Werner Riesen, Popularis Berne. Publicité par BLS.

1973 - 1979

Nouvelles cabines pour la 2e section avec 30 places.

Capacité de transport jusqu'au Stockhorn 360 pers./h. Augmentation de la CA de CHF 380000 à CHF 1,2 million pour la construction du restaurant Stockhorn.

Le Stockhorn est alimenté pour la première fois en électricité grâce à la ligne aérienne 16 kV Chrindi - Stockhorn.

Ouverture du restaurant Stockhorn.

Ouverture du sentier de randonnée panoramique Gurnigel - Stockhorn.

Remplacement des trains de roulement de la 2e section. Gros œuvre des ateliers de Chrindi. L'entretien des dameuses est facilité.

1980 - 1994

Moteur d'entraînement plus puissant pour le téléski. Moins de temps d'attente grâce à l'augmentation du débit.

Construction d'un réservoir d'eau de 35 m3 au Stockhorn ; meilleure conduite de source Chrindi.

Boom des deltaplanes ; goulot d'étranglement dans le parking de la station aval.

1982-1985 Agrandissement du restaurant Chrindi.

1985 Ouverture du sentier didactique sur les fleurs. Places de parking supplémentaires en cas de forte affluence grâce au parking "Dreiangel".

1987 Essai de ski de fond sur le lac d'Hinterstocken. Demande très faible.

1988/89 Remplacement des commandes des 1ère et 2ème sections.

1989 Ouverture du circuit du lac d'Hinterstocken.

1993 Othmar Tschabold, Erlenbach, devient président du conseil d'administration.

1994 Assainissement financier nécessaire, intérêts de la dette hypothécaire impossibles à payer. La BEKB renonce à une créance hypothécaire de 2,5 millions de CHF.

Trop peu de moyens pour les amortissements. Réserves pour grosses réparations / investissements de CHF 1,3 million. L'ensemble de la CA va à la commune d'Erlenbach pour une nouvelle souscription en tant que société publique ; 1200 actions à CHF 1'000. Ouverture d'une aire de jeux pour enfants près de la station intermédiaire de Chrindi. Subventionnement croisé du téléski par l'exploitation estivale.

1995 - 2004

L’AG ordinaire a lieu en tant que réunion du conseil municipal.

1997 Mise en service du téléski d'entraînement Hinterstocken et extension de la liaison entre le domaine skiable et Chrindi.

1999 Mise en ligne du premier site Internet.

2001 Ouverture de la galerie du sommet accessible en fauteuil roulant avec les "yeux du Stockhorn".

Distinction "Goldener Wanderwegweiser" pour 70 km de sentiers de randonnée bien entretenus.

2002 Départ à la retraite du directeur d'exploitation Walter Baumann. Fritz Jost devient directeur.

2003 L'entraînement de la 2e section peut être repris par le Piz Nair-Bahn ; investissement de CHF 650000. Première action de printemps commune avec le Niesen et le Niederhorn.

A partir de 2004, également avec la navigation sur les lacs de Thoune et de Brienz.

Ouverture du sentier de découverte "Lebensräume am Stockhorn".

2004 L'AG extraordinaire décide de mettre fin à l'exploitation du ski sur le Lasenberg. Extension et construction du restaurant panoramique : investissement de 2,1 millions de CHF.

2005 - 2012

Ouverture du restaurant panoramique Stockhorn.

Introduction d'une exploitation hivernale réduite du mercredi au dimanche.

2007 Ueli von Niederhäusern, Erlenbach, devient président du conseil d'administration. Pour la première fois, le chiffre d'affaires des remontées mécaniques et de la restauration dépasse les 3 millions de CHF.

2009 Augmentation du CA en 3 étapes de CHF 1,2 million à CHF 1,8 million (jusqu'en 2011).

Alfred C. Schwarz devient directeur général.

2011 Mise en ligne du nouveau site web.

2012 Ouverture d'une boutique de souvenirs dans le restaurant panoramique.

Première présence sur Facebook.

2013 & 2014

Construction et ouverture de la plate-forme d'observation panoramique dans la face nord du Stockhorn.

Changement de nom et baptême du stade de sport et d'événements de Thoune Thun Arena en "Stockhorn Arena".

Augmentation de la CA de 1,8 million de CHF à 2,1 millions de CHF (jusqu'en 2016).

Lancement de "l'AlpKultur® Kulinarik-Trail" - menu à trois plats avec des produits régionaux dans les trois restaurants.

Ouverture de trois sentiers raquettes balisés.

Première présence de Iglu-Dorf GmbH en tant que partenaire hivernal ; entre autres, nuitée dans l'igloo de l'île et fondue dans l'igloo.

2015

Construction d'un escalier reliant directement le restaurant panoramique au toit-terrasse.

Construction des conduites industrielles du Stockhorn au Chrindi.

La fosse septique située en dessous de la station supérieure n'est désormais plus nécessaire.

Première présence sur Instagram.

Création de l'association "Freunde des Stockhorns" dans le but de soutenir idéalement et financièrement le développement durable des offres sur le Stockhorn.

Pour la première fois, le chiffre d'affaires des remontées mécaniques et de la restauration dépasse les 4 millions de CHF.

2016 & 2017

La glace noire sur le lac d'Hinterstocken mène au "Stockhorn ICE WORLD" et attire des milliers d'hôtes supplémentaires au Stockhorn.

L'extension constante de l'offre en soirée fait ses preuves : environ 80 manifestations attirent près de 4000 visiteurs en soirée sur le Stockhorn.

Augmentation de la CA de 2,1 millions de CHF à 2,4 millions de CHF (en cours).

Début de la location de quatre fauteuils roulants tout-terrain au Chrindi.

Fauteuil roulant tout-terrain sur le circuit de randonnée autour du lac "No Limits".

Construction d'un hall de guichets dans la station aval.

Remplacement du chauffage à accumulation du restaurant panoramique par une pompe à chaleur air/eau.

2018

Après exactement 50 ans, la première section du téléphérique du Stockhorn est entièrement rénovée.

De nouvelles cabines et de nouveaux chariots, une nouvelle commande, un nouvel entraînement ainsi que de nouveaux selles de gare entraînent des investissements de près de 4 millions de CHF.

Le logo de l'année 2003 est soumis à un relooking en douceur ; tous les collaborateurs sont habillés de neuf. L'image globale est ainsi rafraîchie.

cableway cableway-down cableway-up fishing iceSkating igloo scooterBike